Ventilation Mécanique Contrôlée – VMC

LA QUALITÉ DE L’AIR AVEC UN CONFORT MAXIMAL

vous avez un projet ?

Ventilation Mécanique Contrôlée – VMC

LA QUALITÉ DE L’AIR AVEC UN CONFORT MAXIMAL

vous avez un projet ?
Ventilation Mécanique Contrôlée – VMC
Ventiler sa maison, à quoi ça sert ?

Aujourd’hui, les maisons qui se construisent bénéficient d’une isolation performante afin d’éliminer les déperditions de chaleur obstruant alors le moindre interstice d’aération.

Pourquoi ventiler sa maison ?
  • Pour apporter de l’oxygène
    Les habitants d’une maison consomment son oxygène et rejettent du C02. Sans ventilation, le taux d’oxygène diminue, ce qui peut s’avérer dangereux.
  • Pour évacuer l’humidité et les odeurs
    L’humidité, surtout apportée par la cuisine et la salle de bain, peut endommager la maison, créer des moisissures et champignons et donc engendrer des problèmes respiratoires et hygiéniques.
  • Pour évacuer la pollution
    Les sources de pollution d’une maison sont nombreuses, elles viennent des plantes, des produits ménagers, des colles, des matériaux et solvants utilisés pour l’ameublement, de la fumée de cigarettes, etc. Cette pollution, dans une maison mal ventilée, est nocive et provoque des maux de tête, des nausées et des allergies.
  • Pour prévenir la prolifération des virus et bactéries
    Les poubelles, les tissus et les animaux de compagnie sont des nids à bactéries qui peuvent, à long terme, avoir un impact sur la santé. Les virus qui viennent de l’extérieur doivent également pouvoir être évacués par un système de ventilation efficace.
Ventilation Mécanique Contrôlée – VMC
Quelle VMC choisir ?

Il existe trois sortes de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée). Les VMC simple flux autoréglables, les VMC hygroréglables et les VMC double flux. Ces systèmes n’offrent pas le même niveau de confort ni d’économies.
Il existe aussi un autre type de ventilation, la VMI.

  1. Choisie prioritairement pour son faible coût, la VMC simple flux autoréglable assure un renouvellement d’air constant dans le logement.
    A choisir si : vous avez un petit budget et que vous n’envisagez pas des économies à long terme.
  2.  Avec une VMC simple flux hygroréglable, les débits d’air varient en fonction du taux d’humidité du logement. Dans une VMC Hygro A, seules les bouches d’extraction sont hygroréglables, c’est à dire qu’elles s’agrandissent ou se rétrécissent automatiquement en fonction du taux d’humidité de l’air. L’extraction d’air est ainsi plus forte lors d’une douche, ou lorsque vous faites la cuisine. Dans une VMC Hygro B, les entrées d’air sont également hygroréglables, ce qui est plus confortable pour l’habitant qui ressent moins le brassage d’air au niveau des fenêtres.
    A choisir si : vous avez un budget raisonnable et que vous souhaitez faire des économies d’énergie rapidement tout en bénéficiant d’une bonne qualité d’air. Moins chère qu’une VMC double flux, la VMC hygroréglable vous garantit un fonctionnement plus économe qu’une VMC simple flux classique.
  3.  Les VMC double flux offrent quant à elles un véritable contrôle des débits d’air, à la fois entrant et sortant. Elles récupèrent les calories de l’air vicié extrait pour les transmettre à l’air neuf entrant qui arrive ainsi quasiment à température dans le logement. Cette fonction limite au maximum les déperditions d’énergie liées au renouvellement de l’air. Mais elle évite aussi la sensation de courant d’air froid. Autre avantage : des filtres sur les entrées d’air empêchent les pollens et autres polluants extérieurs d’entrer à l’intérieur du logement.
    “Confort et qualité de l’air sont les principales raisons qui poussent nos clients à choisir une VMC double flux”.
    A choisir si : vous souhaitez le meilleur en termes de qualité d’air avec un confort maximal tout en limitant au maximum les déperditions d’énergie dans votre foyer. Ce système est idéal si vous avez des problèmes d’allergie.