Un outil a été créé pour permettre aux (futurs) utilisateurs de climatiseurs réversibles d’évaluer la consommation électrique et l’impact environnemental : l’étiquette énergie. Depuis 2013, celle-ci est une aide précieuse pour comparer la consommation électrique et les émissions polluantes des différents modèles de climatiseur.

La classe d’efficacité énergétique est évaluée par un label énergétique qui va de A+++ à D. Le label énergétique A correspondant à un système de climatisation qui restitue au moins trois fois l’énergie consommée.

Evaluer les performances énergétiques du climatiseur : le rôle du SEER et du SCOP

On évalue la classe d’efficacité énergétique d’un appareil en mode froid et en mode chaud à l’aide de deux indicateurs :

  • Le SEER évalue la valeur d’efficacité saisonnière du système et définit sa classe énergétique en mode rafraîchissement.
  • Le SCOP informe du rendement saisonnier du produit et définit, par zone climatique, sa classe énergétique en mode chauffage.

Plus le SCOP et le SEER sont élevés, plus l’appareil est respectueux de l’environnement et économique à l’usage.

Performant, il garantit le confort thermique au sein de l’habitation.

Faire le choix d’un constructeur réputé est le moyen le plus sûr de choisir un appareil qui permet de bénéficier d’un confort 4 saisons comme de réaliser un investissement durable.